Calcul de votre poids idéal

Calculer votre poids idéal pour homme et femme en fonction de votre poids
Homme
Femme
Mince
Normal
Large
Aucune donnée envoyée - Anonymat Garanti

Poids idéal

Le poids idéal peut être calculé selon plusieurs formules, voici les différentes possibilités :

Sommaire

  • Comment atteindre mon poids ideal?
  • Quelle doit être le pourcentage de masse graisseuse dans notre corps ?
  • Mais ... est-il possible de déterminer le poids idéal ?
  • Pour perdre du poids, ne faites pas de régime !
  • Calculer votre poids idéal
  • La formule de Creff
  • La formule de Lorentz
  • La formule de Monnerot Dumaine
  • La formule de Broca
  • D'autres formules ?
  • Comment calculer vos besoins journaliers en calories ? (Métabolisme de base MB)
  • Définition du niveau d'activité physique
  • Calcul du Besoin Énergétique Journalier
  • Sources
  • Comment atteindre mon poids ideal?

    La méthode de perte de poids fixe le nombre de kilos que vous pouvez perdre. Mais combien de poids pouvez-vous perdre ? Quel est le poids idéal pour le corps de vos rêves, un poids que vous pourrez maintenir dans le temps ?

    Lorsque nous sommes en surpoids, nous avons à l'esprit ce corps idéal, constitué d'images médiatiques d'un corps très raffiné et élégant, mais souvent retouché pour les besoins de l'image. Nous nous lançons souvent dans un régime, motivés par cette image corporelle qui n'est pas la nôtre. Mais quels objectifs devrions-nous nous fixer ?

    Comment connaître son poids idéal ?

    Enfin, le concept est assez vague. Si vous adoptez une approche médicale, le poids idéal est calculé sur la base de données épidémiologiques. C'est celle qui, statistiquement, offre la plus longue durée de vie et la meilleure santé. C'est ce qu'on appelle une fourchette de poids, et non un poids spécifique, et c'est ce qu'on appelle un indice de masse corporelle (IMC), et non un poids.

    L'IMC est calculé en divisant votre poids par le carré de votre taille. Je mesure 1m65 et pèse 58kg, donc je divise 58 par 1,65 x 2. Cela donne un IMC de 21,3, avec 18,5 et moins indiquant une masse corporelle maigre et 16,5 et moins indiquant une masse corporelle mal nourrie. 18,5 à 25 donne une masse corporelle normale, 25 à 30 indique une surcharge pondérale, 30 à 35 indique une obésité modérée, puis 40 à une obésité majeure. Cependant, cet indice de masse corporelle ne prend pas en compte l'âge, la structure squelettique, le tissu musculaire plus ou moins développé ou la morphologie de chaque personne, et donne donc une idée approximative du poids "idéal"... C'est un premier indicateur, qui est utile mais insuffisant.

    Par exemple, l'IMC perd son sens pour les personnes très musclées, pour celles qui pratiquent des sports d'endurance, et pour les femmes enceintes et allaitantes.

    Quelle doit être le pourcentage de masse graisseuse dans notre corps ?

    En fait, ce n'est pas le poids qui est important sur le plan médical, mais la quantité et la répartition des graisses : chez une jeune femme de 25 à 30 ans, le poids est divisé par 28% de muscles, 15% d'os, 28% d'organes, 8% de volume sanguin et 20% de graisses. Votre poids total représente environ 50 % de votre poids corporel. Médicalement, on considère qu'il y a surpoids lorsque le pourcentage de masse grasse augmente, ce que la balance ne vous dit pas. Les mesures d'impédance bioélectrique sont utilisées pour déterminer le pourcentage de masse grasse et le pourcentage de masse maigre. C'est un indicateur intéressant pour déterminer plus précisément le nombre de kilos "supplémentaires" dont nous disposons.

    N'oublions pas non plus la répartition des graisses, qui joue un rôle fondamental d'un point de vue médical : il vaut mieux avoir une obésité en forme de poire (grosses fesses et grosses cuisses, cellulite), qui a peu d'impact sur la santé, qu'une obésité en forme de pomme (avec un gros ventre), qui, à l'inverse, favorise les maladies cardiovasculaires .

    Mais ... est-il possible de déterminer le poids idéal ?

    Malheureusement, ces différentes données sont purement statistiques et générales. Peuvent-ils être appliqués à une personne spécifique et vous indiquer son poids ou sa fourchette de poids ?

    Non, ils ne peuvent pas ! En effet, elle ne tient pas compte de la génétique, des antécédents médicaux, des antécédents de poids, du mode de vie, etc. Les facteurs génétiques jouent un rôle énorme, et des études récentes ont permis d'isoler des gènes qui déterminent à la fois le poids et certains aspects du comportement alimentaire. Quand on y pense, n'est-il pas évident que si vos parents sont bruns, petits et potelés, vous n'aurez probablement pas les jambes sans fin d'un grand Suédois ?

    Pour perdre du poids, ne faites pas de régime !

    Perdre du poids en suivant un régime puis le reprendre sans cesse n'est pas un passe-temps inoffensif. Il peut provoquer la multiplication des cellules adipeuses (adipocytes) lorsque vous recommencez, ce qui vous empêche de retrouver votre poids initial. Ainsi, lorsque nous passons d'un régime à l'autre, nous prenons inévitablement du poids !

    Si nous pouvons forcer notre nature à le faire pendant un certain temps, après quelques mois, notre métabolisme - le mécanisme neurophysiologique qui régule la faim et la satiété - reviendra naturellement à un certain poids, appelé poids d'équilibre ou point de consigne. Quoi qu'il en soit, c'est ce qui se passe lorsque nous recommençons à manger, compte tenu de la sensation de la nourriture. Lorsque nous essayons de nous limiter, lorsque nous mangeons en fonction de notre état émotionnel, nous finissons par perdre le contrôle et, par conséquent, nous dépassons souvent notre poids d'équilibre.

    Ce poids équilibré est le seul poids que vous pouvez maintenir dans le temps, le seul poids que vous pouvez manger sans vous soucier de ce que vous aimez, sans vous contenter d'écouter votre faim et votre appétit, sans vous priver, sans vous restreindre.

    Vous devez donc viser ce poids, et non celui qui est idéal pour les magazines. Le poids recommandé par les médecins n'est pas non plus une option, car à quoi bon nous conseiller sur quelque chose si cela s'avère irréaliste et si, à long terme, ces "bons conseils" nous amènent à prendre encore plus de poids ?

    Mangez ce que vous voulez en fonction de votre faim et rien de plus pour atteindre un poids équilibré. En étant capable d'écouter vos sentiments à propos de la nourriture, en arrêtant de manger en fonction de vos émotions et des défis de la vie, votre poids évoluera vers ce poids équilibré qui exprime votre vraie nature et rien de plus. Que pouvez-vous faire de plus que d'être qui vous êtes ?

    Calculer votre poids idéal

    Femme preparant shaker proteines vegan apres seance cardio
    Carl Barcelo - Unsplash

    La formule de Creff

    En fonction de votre morphologie, cela aura une incidence sur la formule que vous pourrez utiliser pour calculer votre poids idéal. La formule de Creff divise les corpulences de corps en trois catégories.

    • Une personne avec peu de muscles;
    • Les personnes dont la musculature est dans la moyenne;
    • Des gens qui sont assez grands et lourds d'ossature.

    La formule de Creff pour les personnes ayant peu de muscles :

    Poids idéal = [(taille - 100) + (âge - 10)] x 0,9 x 0,9

    La formule de Creff pour une personne dans la moyenne

    Poids idéal = [(taille cm - 100) + (âge / 10)] x 0,9

    La formule de Creff pour les personnes musclées avec des os lourds

    Poids idéal = [(taille cm - 100) + (âge / 10)] x 0,9 x 1,1

    La formule de Lorentz

    La formule de Lorenz, avec le calcul de l'indice de masse corporelle (IMC), est l'une des formules les plus utilisées aujourd'hui.

    Elle est largement basée sur la formule de Broca (voir ci-dessous), mais a été améliorée pour devenir proportionnelle à la taille de l'individu et d'une variable basée sur le sexe. Cependant, son principal inconvénient est qu'il ne tient pas compte de l'âge de l'individu et des différentes morphologies possibles (mince, petit, etc...).

    La formule les hommes est :

    Poids idéal (homme) = Hauteur en cm−100−((Hauteur en cm−150)/4)

    La formule pour femmes est :

    Poids idéal (femme) = Hauteur en cm−100−((Hauteur en cm−150)/2,5)

    La formule de Monnerot Dumaine

    L'une des méthodes les plus fiables pour calculer votre poids idéal est la méthode Monnerot Dumaine.

    Il tient compte de la circonférence du poignet.

    En pratique, la méthode Monero-Dumain prend donc en compte la morphologie d'une personne (comme dans la méthode Creff), son indice de masse corporelle et son sexe (comme dans la formule Lorenz).

    En effet, à l'échelle mondiale, le tour de poignet est différente selon :

    • Qu’on soit né homme ou femme;
    • Qu’on soit costaud, gracile ou de corpulence normale;
    • Que votre IMC soit élevé (surpoids), modéré ou faible (maigre).

    La formule est similaire pour hommes et femmes :

    Poids idéal = (Taille en cm−100+(4∗TaillePoignet en cm))/2

    La formule de Broca

    Le principal avantage est sa simplicité. Cependant, cette simplicité est aussi la source d'une erreur importante. En effet, ce calcul tend à gonfler considérablement le poids idéal des personnes de grande taille.

    Poids idéal (femme) ± (Taille(en cm)−100) à 15% près

    Poids idéal (homme) ± (Taille(en cm)−100) à 10% près

    D'autres formules ?

    Gardez à l'esprit que l'IMC, comme toute autre formule de "poids idéal", n'est qu'un indicateur, et non une unité absolue.

    Il existe de nombreuses autres formules qui tentent de calculer le poids idéal. Parmi elles, on peut citer : la formule de Devin, la formule de Perrot ou encore la formule de Bornhardt.

    Toute analyse doit néanmoins tenir compte de l'indice de masse grasse, et en cas de doute, nous recommandons de consulter un nutritionniste ou un diététicien qualifié.

    Comment calculer vos besoins journaliers en calories ? (Métabolisme de base MB)

    Votre âge, sexe, poids, taille et votre activité physique détermineront les calories que vous devez consommer quotidiennement.

    L'unité utilisée en nutrition est appelée la kilocalorie (kcal), où 1 kcal = 1000 calories. Si vous consommez plus de calories que vous n'en utilisez, vous prendrez inévitablement du poids car vous emmagasinez de l'énergie que vous n'aurez pas utilisée.

    C'est “la balance énergétique". À l'inverse, si vous consommez plus que vous absorbez, votre corps puisera dans ses réserves d'énergie et vous perdrez du poids.

    La quantité de calories consommées par jour, ou la dépense énergétique quotidienne, varie logiquement d'une personne à l'autre. Plusieurs paramètres sont pris en compte, tels que l'âge, le sexe, la morphologie (poids, taille) et le niveau d'activité physique.

    Voici la formule de Harris et Benedict utilisée pour calculer le taux métabolique basal (plus d'informations ici)

    Pour l'homme : [13,707 x Poids (en kg)] + [492,3 x Taille ( en m)] – (6,673 x Age) + 77,607

    Pour la femme : [9,740 x Poids ( en kg)] + [172,9 x Taille (en m)] – (4,737 x Age) + 667,051

    Définition du niveau d'activité physique

    En fonction de votre niveau d'activité, multipliez le résultat par :

    • 1.3 : Si vous avez un emploi de bureau ou si vous dépensez peu pour le sport : un profil sédentaire;
    • 1.45 : activité physique 1 à 3 fois par semaine : assez actif;
    • 1.6 : activité physique 4 à 6 fois par semaine : profil actif;
    • 1.725 : si vous pratiquez régulièrement un sport ou un exercice prolongé (profil très actif);
    • 2 : Sport Intensif;

    Si la dépense énergétique est égale à l’apport énergétique : le poids reste stable.

    Si l'apport énergétique est inférieure à celle requise : perte de poids.

    Si l'apport énergétique est plus élevé que la dépense énergétique : prise de poids.

    Plat healhy vegetarien - Nutrition Glucides
    Brooke Lark - Unsplash

    Calcul du Besoin Énergétique Journalier

    Besoin Énergétique Journalier = Métabolisme de base x Niveau d’activité physique

    Pour un régime, un déficit énergétique d'environ 10 à 15 % des besoins énergétiques totaux est induit.

    Attention : Des carences nutritionnelles et des mécanismes d'adaptation néfastes peuvent survenir si vous ne mangez pas assez. Et oui, lorsque vous passez en dessous d'un certain seul de calories absorbées par jour, votre corps se protège en conservant l'énergie et en faisant des stocks !

    Il ne suffit pas de calculer les calories pour perdre du poids. En fait, le corps ne consomme pas seulement des calories, il consomme surtout des nutriments. La restriction calorique est inutile si elle ne favorise pas la consommation des nutriments dont l'organisme a besoin pour fonctionner. Par exemple : 50 kcal de biscuits aux pépites de chocolat et 50 kcal de pommes sont équivalents en calories, mais ils ne sont pas équivalents en nutriments.

    Il est important d'équilibrer les protéines, les graisses, les glucides et les micronutriments pour favoriser une perte de poids saine et durable.

    C’est pourquoi nous proposons un calculateur de macro nutriments adapté à votre objectif.

    Sources :

    Poids

    Regime Alimentaire

    IMC

    Nutriment

    Poids Ideal